Rétranscription de dialogue : film "Elles vident leur sac"

Bien écrire, c'est communiquer une image

 Pierre Klein : film “Elles vident leur sac”

Pierre Klein* : ma prestation

■  Retranscription et relecture des dialogues du film de Pierre Klein “Elles vident leur sac”

 

Biographie

 * Pierre Klein est né à Paris d’un père photographe américain (William Klein) et d’une mère peintre de nationalité Belge (Jeanne Klein). Il a baigné toute son enfance dans un univers où l’image est omniprésente et c’est très jeune qu’il s’y initie. Ainsi, à l’âge de 11 ans, Pierre réalise son premier court-métrage intitulé “Le monstre du Zoute” projeté lors du Festival International du Super 8 de Bruxelles, qu’il n’aura la possibilité de voir, vu son jeune âge, que depuis la cabine de projection.
Ses études terminés, il débute naturellement sa carrière dans le cinéma et le documentaire où il explore plusieurs de ses facettes : le son, qui le fascine depuis toujours, mais aussi l’image, le montage et la réalisation.
Après dix ans passés sur les tournages, une commande de Jean-Paul Goude et les remarques de Jean-Luc Monterosso, directeur de la Maison Européenne de la Photographie, l’éclairent dans ses recherches et le confortent dans son idée : il comprend les couleurs et se les approprie. C’est alors que Pierre décide d’explorer l’univers de la photographie. Il expose “Pariscolor” à la Maison Européenne de la Photographie en 2006 et à Art Basel Miami en 2008. Des photos qui montrent un Paris qui n’est pas clairement identifiable en le présentant sous la forme d’un visage et de ses multiples métamorphoses. Enfin, il décide d’unir la photographie avec le film dans son projet “Elles vident leur sac”, où une cinquantaine de femmes de tous âges et de toutes origines sociales, passent devant ses objectifs. Il emmagasine ainsi plus de 150 heures de rushes et en fait un film de 52 minutes.
En 2010, les photographies et le film “Elles vident leur sac” sont exposés, entre autre, à l’Abbaye de Maubuisson dans le cadre du Grand Pari(s) de l’Art Contemporain puis au Salon et au Cinéma du Panthéon (Paris 5), en partenariat avec Polka Galerie.

Merci d'avoir lu mon blog ! L'agence S com reste en mouvement. Alors n'hésitez pas à revenir consulter et commenter mes prochaines publications. Stéphane Goulhot peut répondre à vos futures questions professionnelles et à trouver les solutions qui vous correspondent.