Gérard de la télévision 2012, les parpaings sont tombés !

Par Stéphane Goulhot le 19 décembre 2012 dans Clin d'œil culturel
w0
k 10

Gérard de la télévision 2012, les parpaings sont tombés !

C’est toujours très drôle et acide le palmarès des Gérard de la télévision. Chaque année, cette distinction originale du PAF, devient quasiment incontournable. Dommage qu’il n’y ait pas une retransmission de la TV.

“Pour l’édition 2012 des Gérard de la télévision, les jurés ont décerné 23 parpaings à des personnalités ou émissions de télévision. Palmarès.

C’est Vincent Cerutti, co-animateur de Danse avec les Stars sur TF1 qui écope du Gérard du plus mauvais animateur. Il était nommé aux côtés de Patrick Sabatier, Frédéric Lopez, Jean-Marc Morandini, Bruce Toussaint et Jérémy Michalak. Quant au Gérard de la plus mauvaise animatrice, il a été décerné à Laurence Ferrari pour Le Grand 8 sur D8.

Le Gérard de l’accident industriel revient à Vous trouvez ça normal ? présenté par Bruce Toussaint. Emission qui a d’ailleurs été déprogrammée par France 2.

A noter, deux gagnants pour la catégorie du Gérard du Chevalier de la Légion donneur de leçon, qui revient à l’ancien duo de On n’est pas couché, Audrey Pulvar (Le Grand 8, D8) et Natacha Polony, toujours dans l’émission de Laurent Ruquier sur France 2.

Très moqué pour ses talents de chanteur, et remarqué après un sérieux clash avec Dave dans 17e sans ascenseur sur Paris Première, Christophe…”

Lire la suite de l’article.

Merci d'avoir lu mon blog ! L'agence S com reste en mouvement. Alors n'hésitez pas à revenir consulter et commenter mes prochaines publications. Stéphane Goulhot peut répondre à vos futures questions professionnelles et à trouver les solutions qui vous correspondent.

À propos de l'auteur

Stéphane GoulhotVoir tous les articles par Stéphane Goulhot >

0 Commentaires

Laisser une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.